Tarifs

Foire aux questions

Est-ce que la visite des champs a lieu même en cas de pluie?

Oui, le Centre est ouvert beau temps, comme mauvais temps. Toutefois, nous vous recommandons de vous vêtir selon les conditions météorologiques de la journée. Pour consulter la température de St-Louis-de-Blandford, cliquez ici.


Que dois-je porter pour une visite dans les champs?

Puisque les visites s'étendent de la fin septembre à la mi-octobre et que celles-ci ont lieu en grande partie à l'extérieur, nous recommandons aux visiteurs d'amener des vêtements chauds. En cas de pluie ou de température incertaine, il est souhaitable de prévoir un imperméable.  Pas besoin de bottes, un simple soulier confortable est conseillé.


Y a-t-il un service de restauration sur place?

Oui. En plus des nombreux produits de la canneberge en dégustation, un casse-croûte santé est disponible sur place pendant les heures d'ouverture du Centre. Le week end, une cantine roulante Le Crêpe As vous serre crêpes et saucisses à la canneberge.  Un service de repas chauds "saveur canneberge" est aussi disponible pour les groupes sur réservation.


Puis-je apporter mon lunch?

Oui, une aire de pique-nique est aménagée sur le terrain du CIC. En cas de pluie, le casse-croûte du Centre pourra recevoir les visiteurs.


Est-il possible de jumeler d'autres activités à la visite du Centre?

Oui. L'organisme Tourisme Victoriaville et sa région offre des forfaits individuels ou de groupe pour découvrir les Bois-Francs, tout en faisant un arrêt au Centre d'interprétation de la canneberge. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter le site Web de Victoriaville et sa région en cliquant ici.


Est-ce que les coccinelles qui envahissent nos maisons à l'automne proviennent des champs de canneberge?

NON! La coccinelle qui se faufile dans nos maisons dès l'arrivée des grands froids est la cocinnelle asiatique; elle a été introduite en 1960 par les américains puis en 1994 au Québec afin de réaliser de contrôler les pucerons dans les serres de culture maraîchères.  Elle s'est très bien adaptée aux conditions de nos régions mais cherchent tout-de-même à se cacher dans nos bâtiments avant l'hiver.  Ces insectes ne sont pas attirés par les champs de canneberge puisqu'on n'y retrouve pas de pucerons, principale source de nourriture pour ces "bêtes à bon dieu".  Le fait d'être envahi de coccinelles en même temps que la récolte a lieu a créé un mythe voulant que ces insectes indésirables doivent trouver refuge hors des champs, ces derniers étant remplis d'eau lors de la récolte.

Peut-on se procurer des plants de canneberges à des fins personnelles?

Il est difficile de réaliser un joli bouquet de plants de canneberge puisque c'est une plante ligneuse (tige de bois).  C'est également une plante qui demande un entretien particulier (protection contre le gel, fertilisation synchronisée, etc.) si l'on désire obtenir des fruits. 


Est-ce vrai que la canneberge pousse dans l'eau?

Contrairement à la croyance populaire, la canneberge ne pousse pas dans l'eau. Bien qu'elle pousse naturellement dans les milieux humides, la plante est cultivée sur des sols sableux. La disponibilité en eau est toutefois importante pour assurer la protection de la culture et faciliter la récolte.


Est-ce que des visites en anglais sont offertes?

Oui, des visites en anglais sont offertes pour les groupes sur réservation.  En 2018, la nouveauté d'un media-guide Balado-découverte sera offerte aux visiteurs anglophones qui désirent obtenir via une application mobile des informations sur la culture de la canneberge.